webleads-tracker

La formation a bien été ajoutée au panier.

Les formations sélectionnées ont bien été supprimées du panier

Cette formation fait déjà partie du panier.

Catalogue
Sur-mesure
Contact

Home Zoom sur la VAE : Validation des Acquis de l'expérience

Zoom sur la VAE : Validation des Acquis de l'expérience

La VAE est l’acronyme de “Validation des Acquis de l’Expérience”. Il s’agit d’un droit individuel, référencé dans le Code du Travail et dans le Code de l’Éducation. L’article L.900-1 du Code du Travail précise alors : “toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle”.

Mais en quoi consiste réellement la VAE et quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Faisons le point ensemble.

La VAE : qu’est-ce-que c’est au juste ?

La loi reconnaît une chose quant au parcours professionnel : l’expérience donne forcément accès à l’acquisition de connaissances et de compétences. La VAE a ainsi été créée. Cette mesure permet de valider ses aptitudes professionnelles à un poste, grâce à l’expérience.

La VAE donne lieu à l’obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’une certification. Grâce à elle, le candidat augmente considérablement ses chances d’évolution de carrière. Il peut espérer obtenir un poste avec des responsabilités plus importantes et le salaire en conséquence. C’est ici un véritable tremplin professionnel et une chance à saisir.

La VAE : pour qui ?

La VAE s’adresse à toutes les personnes comprises dans les cas suivants :

  • les salariés du secteur privé et  les agents du secteur public
  • les intérimaires
  • les non salariés
  • les demandeurs d’emploi, qu’ils soient indemnisés ou non
  • les bénévoles possédant une expérience significative en milieu associatif ou syndical
  • les personnes souhaitant reprendre une activité, avec ou sans qualification.

La condition principale pour pouvoir bénéficier d’une VAE est que le candidat doit justifier d’une expérience professionnelle de minimum 3 ans. Celle-ci doit bien entendu coller avec le diplôme, la certification ou le titre visé, reconnu au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

La VAE : comment faire pour en bénéficier ?

Le parcours de la VAE n’est pas à prendre à la légère. Il demande beaucoup d’investissement personnel et se déroule en 3 étapes :

  • la candidature
  • la rédaction d’un dossier complet sur l’expérience professionnelle du candidat
  • le passage d’un oral devant un jury d’experts.

Selon la situation du candidat, il peut être accompagné par un organisme certificateur, spécialisé en Validation des Acquis de l’Expérience. Voici un outil en ligne donnant la liste des établissements certificateurs, en fonction du métier concerné par la VAE : Avril Pôle Emploi.

Une aide financière est également possible, qu’elle soit totale ou partielle, grâce :

  • à l’État
  • aux Conseils Régionaux
  • aux OPCO (Opérateurs de Compétences)
  • à Pôle Emploi
  • au plan de formation et au congé VAE (pour les salariés)
  • ou tout simplement au CPF (Compte Personnel de formation).

Pour approfondir le sujet :

Edtech
Charte déontologie CPF
Qualiopi
Iperia
Linguaskill
Négoventis
Elisabeth Breton
CLOE
Pipplet
BULATS
Prap
CCI
Ogdpc
TOEIC
Cnaps
TOSA